FAQ - FloorScore

Qu'est-ce que le programme FloorScore?

FloorScoreMD est un programme de certification volontaire et indépendant qui vérifie et certifie la conformité des revêtements de sol en surfaces dures et des produits associés selon des critères adoptés en Californie pour les émissions de composés organiques volatils (COV) dans l'air intérieur avec des effets potentiels sur la santé. Le programme utilise un protocole de test à petite échelle dans une chambre et incorpore les critères d'émissions de COV, élaborés par le département de santé publique de la Californie, qui sont largement connus comme l'article 01350 de la Californie (voir CDPH/EHLB/Méthode standard V1.1. (Février 2010) accessible au http://www.cdph.ca.gov/programs/IAQ/Documents/cdph-iaq_standardmethod_v1_1_2010%20new1110.pdf) (en anglais seulement). Le programme FloorScore a été mis au point par le Resilient Floor Covering Institute (RFCI, www.rfci.com) en collaboration avec le Scientific Certification System (SCS, www.scscertified.com) suite à plusieurs années d'essais approfondis sur les produits de revêtements de sol produits par les fabricants de revêtements résilients. Le programme intègre les procédures et exigences de l'article 01350 de la Californie et les adapte à la certification de produits de revêtements de sol destinés à un usage dans les bâtiments typiques.


Est-ce que FloorScore est ouvert à tous les fabricants de revêtements de sol?

Le programme FloorScore est ouvert aux membres du RFCI et aux autres fabricants pour la certification des revêtements de sol à surfaces dures et les produits associés par rapport à leurs émissions de COV.


Comment est organisé et administré le programme de certification?

Le RFCI contrôle le nom du programme FloorScore et son logo. Le SCS agit en tant que certificateur tiers pour assurer l'intégrité et l'indépendance du programme. Dans le cadre de la certification, le SCS (1) travaille avec le fabricant pour identifier les échantillons appropriés pour les tests; (2) examine les rapports de tests sur les émissions de COV générés par les laboratoires de tests indépendants pour les produits des candidats individuels; (3) détermine si les résultats des tests répondent aux exigences de l'article 01350 de la Californie pour les COV individuels préoccupants; (4) inspecte de façon périodique les usines de fabrication pour examiner les formules de produits, le traitement et le contrôle de la qualité afin de définir l'usage autorisé du sceau FloorScore. Les fabricants signent un contrat avec les laboratoires de tests d'émissions autorisées pour leurs propres services de tests et payent un frais au RFCI pour couvrir les coûts d'administration et de gestion du programme.


À quelle fréquence les produits sont-ils collectés et testés?

Le programme FloorScore reconnaît la valeur d'un bon contrôle de qualité dans un environnement de fabrication et s'en sert pour limiter la collecte et les tests d'un produit à une fois par an. Cela se traduit habituellement par une économie des coûts importante pour les tests indépendants et à l'interne pour la collecte et la gestion d'échantillons de produits. En même temps, la documentation effectuée avec un système de contrôle de la qualité assure l'uniformité du produit testé. Les fabricants de revêtements de sol doivent établir, documenter et maintenir un plan de contrôle de la qualité pour le produit certifié, comme moyen de garantir que le produit respecte le programme de certification.


Quels systèmes et contrôles sont utilisés pour choisir, collecter et documents les échantillons de produits?

Les exigences pour la sélection, la collecte et le traitement d'échantillons de produits sont décrites en détail. Les échantillons sont conditionnés et emballés pour en préserver l'intégrité chimique comme prescrit, puis livrés par avion au laboratoire. La collecte, le traitement et la livraison sont documentés à l'aide de procédures de chaîne de contrôle reconnues à l'international.


Est-ce que les procédures d'analyse des tests et des données sont ouvertes et transparentes?

La pratique de test des produits a été élaborée par le personnel de recherche sur la qualité de l'air intérieur du département de santé publique de la Californie avec la participation d'autres scientifiques environnementaux. Elle est accessible au public et suit la direction du ASTM D5116 pour les tests de produits à petite échelle en chambre. Elle détaille également les procédures nécessaires pour tester les émissions de COV individuel des échantillons de produits dans des chambres climatiques pour mesurer les facteurs d'émissions de COV. La pratique spécifie ensuite des scénarios pour des salles de classe et bureaux typiques qui sont utilisés pour estimer les concentrations des COV mesurés dans les bâtiments.


Comment sont effectués les tests et quels paramètres sont mesurés au laboratoire?

Les tests utilisent une période de conditionnement de dix jours suivie d'une période de tests de quatre jours selon des conditions définies. Cette période d'exposition de 14 jours fournit des données d'émissions caractéristiques d'un produit approprié pour l'évaluation de l'incidence potentielle de la qualité de l'air intérieur du produit. Le test mesure les concentrations de COV individuel dans la chambre qui apparaissent sur les listes californiennes des substances chimiques ayant un risque potentiel sur la santé en raison des expositions à long terme. Les composants abondants sont également identifiés et mesurés. Seuls les composants qui peuvent être analysés par les méthodes prescrites de COV, l'EPA et l'ASTM largement utilisées sont compris. Les COV individuels sont analysés à l'aide de courbes d'étalonnage multipoint produites avec des composants purs. Les laboratoires doivent fonctionner sous un système de qualité vérifié.


Comment sont analysées les données de laboratoire?

L'analyse de données suit la direction de l'ASTM D5116. Les concentrations de COV mesurées en chambre sont utilisées pour calculer les facteurs d'émissions de COV. Les modèles brevetés et les modèles qui émettent des hypothèses sur les profils de décroissance des émissions sont évités. Ces facteurs d'émissions sont ensuite utilisés pour estimer les concentrations de COV dans les salles de classe et les bureaux en raison des émissions du produit. Les scénarios de bâtiments normalisés sont fournis pour ces calculs afin que les produits soient évalués sur une base équitable.


Quelles données de laboratoire sont fournies aux fabricants participants?

Les fabricants passent un contrat pour services directement avec un laboratoire de mesures d'émissions. Le laboratoire doit fournir au client les données de tests complètes, y compris les conditions de la chambre et les concentrations mesurées de COV cibles dans la chambre. Les procédures de tests et d'analyses de données doivent être divulguées. Les rapports de tests en laboratoire sont examinés par le SCS pour garantir le respect des procédures.


Quel est le fondement du critère COV utilisé pour la certification du produit?

Le California Office of Environmental Health Hazard Assessment (OEHHA) possède un programme actif pour l'élaboration de directives en matière de toxicité chronique pour les polluants atmosphériques. Le programme utilise des procédures largement acceptées et élaborées par l'EPA aux États-Unis et comprend une évaluation poussée par les pairs et une consultation publique. Seules les données de toxicité sont utilisées dans l'évaluation. À ce jour, le programme a développé les niveaux de référence d'exposition chronique (NREC) de 78 substances chimiques, dont certaines d'entre elles peuvent être analysées par des méthodes spécifiques et sont potentiellement émises par des produits de construction (www.oehha.ca.gov) (en anglais seulement). Les NREC sont des concentrations qui supposent des expositions à long terme et comprennent un nombre de facteurs d'incertitude conservateurs. Ces directives fournissent une solide base scientifique au programme FloorScore. Pour qu'un produit puisse se qualifier pour la certification, ses concentrations estimées de COV pour les salles de classe et les bureaux ne doivent pas dépasser la moitié des concentrations de NREC en supposant que les autres produits dans un bâtiment peuvent aussi être des sources du même composant.


Existe-t-il des critères spéciaux pour le formaldéhyde et l'éthanal?

La limite permise pour les émissions de formaldéhyde correspond à une concentration d'air intérieur n'excédant pas le NREC total de 9 µg m3. Alors que la limite permise pour l'éthanal ne doit pas dépasser 70µg/m3. Les concentrations de formaldéhyde dans les zones extérieures urbaines sont d'environ 3 µg/m3.


Est-ce que le programme FloorScore implique la chaîne d'approvisionnement du fabricant dans le processus?

L'évaluation faite par le SCS du plan de contrôle de la qualité d'un fabricant comprend l'examen des fournisseurs et de la variabilité des fournisseurs dans la chaîne d'approvisionnement du fabricant. De plus, le fabricant doit maintenir des procédures documentées pour garantir que les matériaux du fournisseur respectent les exigences spécifiées. Puisque le programme FloorScore se concentre sur les COV individuels préoccupants, l'identification des sources chimiques est fortement encouragée. Les fabricants peuvent utiliser cette information pour établir des spécifications pour les matériaux dont ils font l'achat. L'utilisation de produits auxiliaires avec des concentrations suffisamment faibles des COV cibles devraient donner confiance aux fabricants que leurs produits finaux respecteront les critères de certification.


Quels programmes environnementaux reconnaissent les produits certifiés FloorScore?

Plus de 20 programmes reconnaissent les produits certifiés FloorScore, y compris les systèmes d'évaluation USGBC LEEDMD, BREEAM, Green Globes, ASHRAE/USGBC/EIS 189.9 Standard for High Performance Building Green Buildings, Collaborative for High Performance Schools (CHPS), NAHB Green Building Standard et US EPA Tools for Schools.


Quelles sont l'histoire et l'expérience de l'organisme certificateur?

SCS Global Services (SCS) offre un leadership mondial en matière de certifications environnementales et durables par un tiers, de vérification, de tests et d'élaboration de normes depuis trois décennies. SCS est un certificateur tiers mondialement reconnu qui suit les directives établies et reconnues pour garantir son objectivité.