Conseils de pose du carreau BioBased

Consultez notre nouveau livre électronique pour découvrir des motifs inspirants.

Les carreaux BioBased d'Armstrong sont sur le marché depuis 2011 et ont été très bien accueillis. Les carreaux BioBased et les carreaux en vinyle composite ayant de nombreuses propriétés communes, les systèmes de pose recommandés concordent fortement. Seules les recommandations relatives aux adhésifs sont légèrement différentes. Les carreaux BioBased se posent avec l'adhésif transparent à pellicule mince pour carreaux BioBased Armstrong S-525 d'Armstrong ou l'adhésif à pellicule mince pour carreaux S-700 d'Armstrong, alors que les carreaux en vinyle composite peuvent être installés avec n'importe quel type d'adhésif pour carreaux d'Armstrong. Le carreau BioBased est un matériau considérablement plus dur, offrant une meilleure résistance aux indentations et aux fissures, mais il est également un peu moins flexible et conformable. Il importe donc de passer en revue certaines conditions nécessaires à la réussite de la pose.

  1. Conditions du chantier
    • Les revêtements résilients Armstrong sont destinés uniquement à des applications intérieures. Ils ne doivent pas être utilisés pour des installations extérieures, les cuisines commerciales et les zones commerciales de transformation alimentaire, les zones d'industrie lourde, ou en cas d'usage de crampons comme ceux des chaussures de golf ou des patins.
    • L'environnement de pose de revêtements résilients est d'une importance cruciale pour la réussite de l'installation et pour la performance continue du produit de revêtement.
    • Il est fortement recommandé de ne pas débuter la poser d'un revêtement résilient avant que le travail de tous les autres corps de métier n'ait été effectué.
    • Les zones qui vont être revêtues doivent être propres, complètement closes et étanches, et le système de CVCA permanent doit fonctionner. (Voir d'autres informations ci-dessous)
    • L'intégralité de la zone doit être bien éclairée, de façon à ce que le poseur puisse correctement préparer le substrat et poser le revêtement.
  2. Matériau, entreposage et exigences de maniement
    Si cela devient nécessaire, le revêtement résilient peut être stocké dans un entrepôt non chauffé à des températures comprises entre -1 °C (30 °F) et 29 °C (85 °F), tant qu'il est protégé des conditions météorologiques. L'endroit doit être sec et à l'abri de la lumière directe du soleil, et exempt de sources de combustion interne (l'exposition à un échappement dû à une combustion de gaz ou d'huile, sous forme d'oxyde d'azote peut provoquer le jaunissement de l'entrepôt, en particulier en ce qui concerne les revêtements résidentiels).

    Avant l'installation, il convient de respecter les consignes obligatoires suivantes :
    • Livrer tous les matériaux de revêtement, adhésifs, rapiéçages et joints sur le site au minimum 48 heures avant la pose.
    • Les matériaux doivent être stockés dans un espace intérieur sec, à température contrôlée, à l'abri de la lumière directe du soleil. (Voir section 3)
    • Entreposer toutes les caisses de carreaux ou de revêtements de plan sur une surface plane et sèche, en les empilant directement et avec précaution les unes sur les autres (5 au maximum). Les caisses ne doivent jamais être entreposées sur le bord.
    • Le matériau doit toujours être inspecté visuellement avant d'être posé.
  3. Conditions thermiques
    Les revêtements résilients doivent uniquement être posés dans des environnements à température contrôlée. Le système de CVCA permanent est requis et doit fonctionner avant la pose de tout revêtement résilient. Les systèmes CVC temporaires sont acceptables. Les radiateurs électriques portatifs ne sont pas recommandés, car leur chaleur pourrait ne pas être suffisante pour la pièce et le faux-plancher. Il ne faut jamais utiliser d'appareil chauffant au kérosène.
    • Laissez le revêtement de sol et les adhésifs s’adapter à la température de la pièce pendant 48 heures au minimum avant de commencer la pose.
    • L'endroit qui sera recouvert de revêtement résilient doit être maintenu à une température minimum de 18 °C (65 °F) et un maximum de 38 °C (100 °F) pendant 48 heures avant et durant la pose ainsi que pendant 48 heures après.
    • Pendant la durée de vie du revêtement, la température ambiante ne doit jamais dépasser 38 °C (100 °F) ni descendre en-dessous de 13 °C (55 °F). La performance du revêtement et des adhésifs pourrait être inférieure si la température descend sous ce niveau.
  4. Faux-planchers/Sous-couches
    Le substrat ou la sous-couche est-il/elle approprié(e) dans la zone à revêtir? N'oubliez pas que si vous appliquez un revêtement de sol résilient sur une sous-couche, cela veut dire que vous avez en substance approuvé la sous-couche. Si la sous-couche est acceptable, vérifiez la condition et la préparation nécessaires avant l'installation. Il se peut
    que les réparations ne vous incombent pas, mais il certain que c'est à vous qu'il reviendra d'inspecter les faux-planchers en béton pour détecter d'éventuels signes d'humidité et de prendre en charge les réparations ou les préparations qui sont requises. Signalez les problèmes au revendeur/à l'entrepreneur qui a vendu la pose.

Comme toujours, si vous avez besoin d'assistance complémentaire, contactez notre TechLine commerciale au + 1-888-276-7876.